Article

La parodontologie - Perpignan

Définion de la parodontologie

La parodontologie est la partie de la stomatologie qui prend en charge les maladies de l'ensemble des tissus qui entoure la dent (parodonte). 

La plaque dentaire provoque souvent les maladies du parodonte. Cette plaque dentaire est constitué de l'accumulation de débris alimentaires et de bactéries à la surface de la dent et sous la gencive. 

Les étapes chronologiques de la parodontopathie sont :

  • la gingivite
  • les poches parodontales
  • le déchaussement des dents
  • le stade critique

La gingivite

C'est l'étape ou la plaque dentaire s'accumule, les gencives sont rouges et saignent facilement.

Ce stade est totalement réversible. Son traitement comprend un détartrage, une bonne hygiène dentaire et parfois une antibiothérapie.

 

Les poches parodontales

Lorsque la gingivite persiste, on observe une perte d'attache de la gencive et une résorption de l'os qui entoure la dent due à l'accumulation de la plaque dentaire entre la gencive et la dent. Des poches se forment entre la gencive, la dent et l'os.

Un cercle vicieus se produit alors puisque ces poches favorise l'accumulation de la plaque dentaire et celle-ci aggrave la résorption de l'os et entraine un cercle vicieux.

De petits abcès responsable d'une mauvaise haleine peuvent apparaitre, les dents ne sont pas encore déchaussées.

Le traitement des poches parodontales consiste à effectuer sous anesthésie locale un curetage parodontal.La gencive est soulevée, nettoyée et  la plaque dentaire, les poches, les racines des dents et l'os sont éliminés.

Ce traitement permet de ré-appliquer la gencive directement sur l'os après avoir éliminer les poches. Ce traitement n'arrête pas la maladie, il permet de ralentir/arrêter son évolution. Seule une hygiène dentaire rigoureuse permettra d'éviter la récidive. 

Un curetage parodontal nécessite systématiquement une couverture antibiotique. 

 

Le déchaussement

A un stade plus évolué, la résorption de l'os est aggravé car les poches parodontales s'agrandissent . La dent perd son tissu de soutien et les mobilités dentaires apparaissent. La gencive se rétracte ce qui donne l'impression de dents trop longues.

A ce stade, le traitement comprend aussi un curetage-resurfaçage parodontal. Il permet de ré-appliquer la gencive directement sur l'os après avoir éliminer les poches. Mais la nouvelle position de la gencive ré-appliquée sur un os donnera encore d'avantage l'impression de racine découverte alors que la progression de la maladie a été stoppée (ce qui peut poser un problème esthétique).

Ce traitement permet de ralentir, d'arrêter l'évolution de la parodontopathie mais il ne guérit pas la maladie. Seule une hygiène dentaire rigoureuse permettra d'éviter la récidive.

Ce traitement permet d'arrêter la progression de la maladie mais ne reconstruit pas l'os perdu. 

Le stade critique

 

Au stade ultime, les lésions sont tellement importantes qu'il est impossible de proposer une thérapeutique qui permet de conserver les dents. Il devient nécessaire d'extraire. 

Pour conclure, le plus important est la vigilence. L'hygiène dentaire rigoureuse est primordiale au risque d'un traitement chirurgical de vos lésions et durant toute votre vie. 

 

Article rédigé par le praticien le 24/04/2012

Fiches conseils

Plus de 200 articles illustrés pour en apprendre plus sur l'hygiène et les soins bucco-dentaires.

Vidéos pédagogiques

Pour comprendre les soins bucco-dentaires en images 3D animées de façon ludique.

Où sommes-nous

Notre adresse : 84 Avenue du 8 Mai 1945 - 66700 Argeles-sur-Mer

Lettre d'information

Restez en contact et informez-vous des dernières actualités de votre cabinet dentaire.

Accès au questionnaire pré-RDV